Les États-Unis sont un pays immense, où il y a une variété climatique considérable. En règle générale, cependant, les États-Unis ont un climat continental, avec des hivers froids (souvent très froids) et des étés chauds (souvent très chauds), avec une longueur différente des saisons selon la latitude et la distance de la mer. Mais il y a des exceptions: à l'ouest la côte du Pacifique, au climat frais et humide dans le nord et méditerranéen dans le sud; la côte du Golfe du Mexique, douce en hiver et étouffante en été; la Floride, presque tropicale; les zones montagneuses, froides toute l'année; et enfin la zone des déserts chauds.
Comme il n'y a pas d'obstacles à la descente d'air froid en provenance du Canada, presque partout dans le pays il peut y avoir des vagues soudaines de gel en hiver, qui cependant ont des durées différentes en fonction de la zone: elles durent quelques jours dans le sud, en abaissant la température de quelques degrés au-dessous du zéro, tandis qu'elles sont intenses dans les régions de l'intérieur, dans les hautes terres, et dans le nord-est. Même les vagues de chaleur en été peuvent être intenses, surtout dans les régions de l'intérieur. Typiquement, la moitié occidentale est plus sèche que celle de l'est, à l'exception de la côte centre-nord du Pacifique, qui est humide.

États-Unis - ouest et est

Voir le climat:
Alaska
États-Unis Ouest (Seattle, Los Angeles, San Francisco, Las Vegas et ainsi de suite).
États-Unis centre-est (Chicago, New York, Washington, Miami, etc).

Quand partir

Il est difficile de trouver une seule période qui soit la meilleure pour l'ensemble du pays. En général, puisque le climat d'une grande partie des États-Unis est froid en hiver et chaud en été, vous pouvez choisir les saisons intermédiaires. Il faut dire, cependant, qu'au printemps les tornades sont possibles dans les régions intérieures du centre-est, et les ouragans en automne dans la zone la plus méridionale, toujours du centre-est.

La côte ouest, y compris Seattle et San Francisco, ayant un climat doux, peut être visitée de mai à septembre. La côte sud de la Californie et Los Angeles peuvent être visitées toute l'année, mais le printemps, de mars à mai, est préférable. De cette façon, vous pouvez visiter l'intérieur, sans craindre la chaleur (mais dans les déserts déjà en mai il peut faire très chaud), ou les parcs de la Sierra Nevada, sans crainte du froid de l'hiver.
La vallée de la Mort peut être visitée de novembre à mars, et les meilleurs mois sont février et mars (ça réduit le risque des nuits froides). Cette période généralement s'applique pour les zones désertiques chaudes.
Le Grand Canyon, pour éviter la chaleur estivale dans la partie inférieure et le froid de la partie supérieure, peut être visité en avril et octobre. Les zones de haute montagne des Rocheuses, y compris le parc de Yellowstone, peuvent être visitées en été, de juin à août.
New York peut être visitée en mai et de la mi-septembre à la mi-octobre; généralement cette dernière période est relativement douce et calme. En hiver, il y a un certain risque de froid et des tempêtes de neige; en été, de la chaleur et des orages; au printemps, d'un temps instable.
Cette période de début de l'automne est bonne pour tout les nord, le nord-est, mais aussi pour les plateaux de l'ouest, en tenant compte que dans la nuit il peut faire déjà froid. Aussi mai est un bon mois pour ces zones.
Miami, les Everglades et le sud de la Floride peuvent être visités de décembre à avril, mais si vous voulez faire des vacances à la mer, en évitant le risque de vagues de froid ou frais, qui sont rares mais pas impossibles, vous pouvez choisir la période de la mi-mars à la fin avril.
Mars et avril, et octobre et novembre sont des bons mois pour visiter les régions du sud et celles qui donnent sur le Golfe du Mexique. Dans les premiers, cependant, les tornades sont possibles loin de la côte, tandis qu'en automne, en particulier en octobre, les ouragans sont encore possibles. En hiver, le temps est souvent agréable, mais il peut y avoir de courtes vagues de froid.

Dans la valise - ce qu'il faut mettre

En hiver: pour les zones plus au nord et les zones montagneuses, des vêtements pour le froid, sous-vêtements thermiques synthétiques, collants, polaire, parka, gants, bottes, bonnet; T-shirt et chemises légères pour les maisons, souvent surchauffées.
Pour New York, doudoune, gants, écharpe, bonnet de laine.
Pour la région de Seattle et la côte nord-ouest, des vêtements chauds, manteau, parapluie ou imperméable.
Pour Los Angeles et Miami, vêtements de mi-saison, parapluie.
Pour les États du sud et le nord de la Floride, des vêtements de mi-saison, mais aussi des vêtements chauds et une veste chaude pour les courtes vagues de froid.

En été: pour les zones les plus septentrionales, vêtements légers, des chemises à manches courtes pour le temps chaud, une veste et un pull pour les soirées et les journées plus fraîches, parapluie ou imperméable.
Pour la côte ouest jusqu'à San Francisco, des vêtements de mi-saison: t-shirt, chemise, veste, sweat-shirt ou pull.
Pour New York, Chicago, Boston et Washington: des vêtements légers, t-shirt, une veste et un sweat-shirt pour les soirées et les jours frais, parapluie, sweat-shirt et pashmina pour l'air conditionné.
Pour les zones désertiques et le sud: des vêtements très légers, un chapeau de soleil, sweat-shirt et pashmina pour l'air conditionné; imperméable léger pour la Floride et les États du Sud.
Pour les parcs nationaux de montagne: veste et sweat-shirt ou chandail pour les soirées, crème solaire, lunettes de soleil, parapluie ou imperméable, chaussures de randonnée.

Autres ressources disponibles pour le climat des États-Unis et des possessions d'outre-mer:

Hawaii (Océanie)
Iles Vierges Americaines (Caraïbes)
Porto Rico (Caraïbes)
Samoa américaines (Océanie)