Cet énorme pays est caractérisé en grande partie par des hivers glacials: la latitude, la continentalité et la position des chaînes de montagnes contribuent à faire du Canada l'un des pays les plus froids au monde.
La répartition de la population (les grandes villes sont toutes situées le long de l'extrémité sud) et sa rareté (bien que le Canada soit 15 fois plus vaste que la France, sa population est la moitié) sont suffisantes pour montrer la dureté des conditions environnementales dans la majorité du pays, à cause du froid.
Toutefois, en raison de la même continentalité, durant le court été à l'intérieur et dans le sud parfois il peut faire très chaud.

La seule zone où, en hiver, la température moyenne est supérieure à zéro degré est la côte de la Colombie-Britannique (v. Vancouver), où le climat est océanique, frais et pluvieux.

Les Montagnes Rocheuses bloquent les courants doux du Pacifique, de sorte que, en dehors de la côte ouest, le reste du pays connaît des hivers glaciaux. Il n'y a pas en fait des obstacles qui puissent entraver la descente des courants glacials en provenance du pôle nord.

La côte est (Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve) est beaucoup plus froide que celle de l'ouest, parce qu'elle reçoit, dans le cadre des vents occidentaux dominant dans ces latitudes, l'air froid de l'intérieur, et aussi parce que dans l'océan Atlantique à l'est du Canada il y a un courant froid, le courant du Labrador.

Donc, si on compare les températures des deux côtes, on peut voir que la température de l'océan sur la côte est, à Halifax, est environ zéro degré de janvier à avril, tandis que sur la côte de l'ouest, à Vancouver, elle ne descend pas au-dessous de 8 °C en février.

Les vastes régions arctiques et subarctiques, des îles du nord à la baie d'Hudson, ne connaissent que deux saisons: un long hiver, avec des températures nocturnes normalement autour de -30/-35 °C, et un été qui dure trois mois, au cours duquel la température arrive autour de zéro degré, avec un dégel partiel (zones arctiques), ou elle dépasse légèrement cette valeur, en restant en moyenne au-dessous de 10 °C (zones subarctiques).
Voici les températures moyennes d'Alert, dans l'extrême nord (Nunavut, 82 ° de latitude nord, près du Groenland), où il tombe seulement 155 millimètres de pluie ou neige par an.
Températures moyennes - Alert
AlertJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
AlertJFMAMJJASOND
Min (°C)-36-37-36-28-15-31-2-12-23-30-34
Max (°C)-29-30-29-21-9263-6-16-23-26

Au Canada on trouve le climat subarctique même à des latitudes relativement basses: le long de la côte de la baie d'Hudson la végétation est de type toundra même au 60e parallèle, tandis qu'en Europe, dans ces latitudes il y a des grandes villes comme Stockholm et Oslo. Voici, par exemple, la température moyenne de Churchill, au Manitoba, qui se trouve sur le 58e parallèle, dans la baie d'Hudson.
Températures moyennes - Churchill
ChurchillJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
ChurchillJFMAMJJASOND
Min (°C)-30-29-24-14-52783-4-16-26
Max (°C)-22-20-14-53121817102-9-18

Les précipitations à Churchill ne sont pas abondantes, car elles totalisent 455 millimètres par an; la saison la plus pluvieuse est l'été, tandis qu'en hiver les chutes de neige se produisent fréquemment, mais ne sont pas abondantes. Ici, la moyenne des précipitations.
Précipitations moyennes - Churchill
ChurchillJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
ChurchillJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)201520253045607070503520455
Jours11101081012121516161612148

La baie d'Hudson est complètement gelée de décembre à avril, alors qu'en mai, juin et novembre elle peut être plus ou moins gelée selon l'année. Rappelons que la mer, étant salée, gèle à environ -2 °C.
Température de la mer - Churchill
ChurchillJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
ChurchillJFMAMJJASOND
Mer (°C)-2-2-2-2-1038730-2

Dans le nord-ouest, au Yukon et aux Territoires du Nord-Ouest, le climat est fortement continental, avec un hiver long et froid, et un été court mais intense, au cours duquel les températures diurnes peuvent atteindre 30 °C; cependant, les nuits d'été restent fraîches (cela vaut pour le fond des vallées et les zones collinaires: en haute montagne le froid est évidemment assuré même en été).
Voici les températures moyennes d'Inuvik, située dans les Territoires du Nord-Ouest, à une latitude de 68 ° N, non loin de la côte de la mer de Beaufort. Ici le record de froid est -56,7 °C.
Températures moyennes - Inuvik
InuvikJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
InuvikJFMAMJJASOND
Min (°C)-32-32-29-18-55960-12-25-30
Max (°C)-23-22-18-751720168-5-17-21

Les précipitations dans cette zone ne sont pas abondantes, et sont généralement inférieures à 500 mm par an, bien que dans le long hiver souvent il tombe une neige légère. Ce sont les précipitations moyennes à Inuvik, où il tombe seulement 250 mm de pluie ou neige par an.
Précipitations moyennes - Inuvik
InuvikJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
InuvikJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)151211111722354030302015250
Jours111011879101412151212129

Pendant l'hiver dans cette région les températures les plus basses en Amérique du Nord se produisent: le 3 février 1947 à Snag, près de 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, à la frontière avec l'Alaska, on a touché les -62,8 °C. Ici les vagues de froid sont si intenses en raison de la proximité de la Sibérie: lorsqu'un anticyclone se déplace sur le Pacifique, un "train" d'air froid se forme (appelé en Amérique du Nord "Siberian Express") en provenance de la Sibérie orientale, et qui parfois s'écoule jusqu'aux régions du centre-ouest des États-Unis. De toute façon à Snag la température moyenne en janvier est de -27,5 °C, alors qu'en juillet elle atteint 13,5 °C, avec une moyenne maximale de 20 °C.

Paysage canadien

Sur les Montagnes Rocheuses de la Colombie-Britannique et de l'Alberta, le climat varie en fonction de l'exposition et de l'altitude.
Les pentes occidentales ont un climat très humide (les précipitations dépassent 2.000 mm par an) et relativement doux, tandis que dans l'intérieur et sur les pentes orientales les précipitations diminuent rapidement, tombant au-dessous de 500 mm par an, et le climat devient continental, avec des hivers glacials (à Calgary, à 1.000 mètres d'altitude, la température moyenne de janvier est de -9 °C, tandis qu'à Edmonton, à 670 mètres, elle est de -11,5 °C), et des étés doux, au cours desquelles les nuits restent fraîches ou même froides (les minimales oscillent autour de 7/10 degrés) et les jours sont agréables (les maximales oscillent autour de 20/23 degrés), mais parfois il peut y avoir une chaleur intense, et la température peut monter jusqu'à 30 °C. Voici les températures moyennes de Calgary.
Températures moyennes - Calgary
CalgaryJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
CalgaryJFMAMJJASOND
Min (°C)-15-12-8-237994-1-9-13
Max (°C)-304111620232318123-1

Les précipitations à Calgary totalisent 425 mm par an, avec un minimum en hiver, quand il y a des chutes de neige assez fréquentes mais légères, et un maximum en été. Ici, la moyenne des précipitations.
Précipitations moyennes - Calgary
CalgaryJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
CalgaryJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)101015256080706045251010425
Jours9799111313119687114

Dans les vallées et les versants exposés a l'est, dans les mois froids le terrible et glacial blizzard souffle, provenant du nord, mais il peut y avoir aussi un vent totalement différent, le chinook, un vent chaud et sec, similaire au foehn des Alpes mais plus intense, et qui peut augmenter la température de dizaines de degrés, et faire évaporer littéralement la neige en quelques minutes. Le chinook produit des changements de température si spectaculaires car il combine l'effet d'un réchauffement remarquable dû à la compression (le vent descend des montagnes très élevées) à celui dû à la différente masse d'air (beaucoup plus douce parce qu'elle vient de la région du Pacifique). Si le chinook souffle au pied des montagnes, le blizzard est un vent typique des Grandes Plaines du Canada.

Sur la côte de l'océan Pacifique le climat est océanique, avec des hivers très humides, mais assez doux (généralement la température est au-dessus du zéro, même si chaque année il y a des gelées et de la neige), et des étés frais, modérément pluvieux mais aussi assez ensoleillés. Vancouver est la seule grande ville au Canada qui n'est pas glaciale en hiver: la température moyenne est de 4 degrés en janvier et de 18 °C en juillet, et le climat ressemble plus à celui de Londres (bien que l'été à Vancouver soit plus ensoleillé) qu'à celui des pays froids.
Températures moyennes - Vancouver
VancouverJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
VancouverJFMAMJJASOND
Min (°C)1236912141411731
Max (°C)78101317202222191496

La mer à Vancouver et le long de la côte de la Colombie-Britannique est toujours froide, comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous.
Température de la mer - Vancouver
VancouverJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
VancouverJFMAMJJASOND
Mer (°C)8881012131414131198

Sur les plaines du centre-ouest, de la zone sud des Territoires du Nord-Ouest (v. Fort Smith) aux plaines centrales et méridionales du Saskatchewan et du Manitoba (v. Winnipeg, Regina), le climat est fortement continental, avec un court été, assez chaud dans la journée et frais dans la nuit, mais au cours duquel il peut aussi y avoir des jours très chauds, et un hiver long et très froid. À Regina, la température moyenne est de -16 °C en Janvier et 19 °C en Juillet.
Températures moyennes - Regina
ReginaJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
ReginaJFMAMJJASOND
Min (°C)-22-17-10-251012115-2-11-19
Max (°C)-11-70111923262519120-8

La continentalité est si forte que dans le même endroit, la température peut descendre au-dessous de -40 °C en hiver, et toucher 40 °C en été.
Les précipitations, plus abondantes en été, sont modérées (à l'ouest de Winnipeg elles descendent au-dessous de 500 mm par an), et parfois il peut y avoir des périodes de sécheresse.
En hiver, le blizzard déchaîne des formidables tempêtes de neige.
Ici, la moyenne des précipitations à Regina.
Précipitations moyennes - Regina
ReginaJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
ReginaJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)151020255575654535201515390
Jours119981113111087811115

Toronto

Dans la région des Grands Lacs, dans les plaines du centre-sud de l'Ontario et du Québec, le climat est encore continental, mais devient plus humide, avec des précipitations d'environ 1.000 mm par an, bien réparties tout au long de l'année.
Après un hiver glacial, caractérisé par des journées sèches et ensoleillées qui alternent avec des journées où le mauvais temps et les chutes de neige dominent, il y a un printemps tardif et très frais, puis un été assez court, au cours duquel des journées fraîches et pluvieuses alternent avec des journées chaudes, étouffantes et avec de possibles orages.
À Montréal la température en hiver ressemble à celle de Moscou (en moyenne -10,5 °C), tandis que l'été est assez chaud (similaire à celui d'une ville de l'est de la France comme Strasbourg).
Températures moyennes - Montreal
MontrealJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
MontrealJFMAMJJASOND
Min (°C)-15-13-70712151493-3-10
Max (°C)-6-32111924262521136-1

À Montréal il tombe 1.000 mm de pluie ou de neige par an, et il n'y a pas une saison sèche. Ici, la moyenne des précipitations.
Précipitations moyennes - Montreal
MontrealJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
MontrealJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)75607085808595908585105901005
Jours141112111313121312131415153

À Toronto, en Ontario, normalement il fait moins froid en hiver (la moyenne en janvier est de -5,5 °C), mais presque chaque année pendant quelques jours la température descend au-dessous de -20 °C. L'été est similaire à celle de Montréal: assez chaud, orageux, parfois étouffant, avec quelques journées fraîches.
Températures moyennes - Toronto
TorontoJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
TorontoJFMAMJJASOND
Min (°C)-9-9-5271316151150-6
Max (°C)-2051219242726221481

Le lac Ontario à Toronto est très froid en hiver, tandis qu'en été il devient presque acceptable pour la baignade, au moins pour ceux qui ne souffrent pas du froid, surtout en août, quand il atteint 21 °C.
Température du lac - Toronto
TorontoJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
TorontoJFMAMJJASOND
Lac (°C)32237131921191495

Pendant l'hiver, dans la région des Grands Lacs l'air froid provenant du nord-ouest recueille l'humidité pendant le passage sur les Grands Lacs et entre en collision avec l'air plus doux des États-Unis: donc dans cette région des vagues de mauvais temps et des fortes chutes de neige se produisent souvent.

Dans la partie sud de l'Ontario, qui est aussi la plus au sud du pays, parfois en été il peut y avoir des journées très chaudes et étouffantes, à cause de l'air chaud en provenance de l'intérieur des États-Unis: dans ces cas, la température peut même atteindre 40 °C.

Les côtes orientales du Canada (Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve) ont un climat humide, froid et neigeux en hiver, doux et pluvieux en été.
Voici les températures moyennes d'Halifax, Nouvelle-Écosse.
Températures moyennes - Halifax
HalifaxJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
HalifaxJFMAMJJASOND
Min (°C)-11-10-6-1510141494-1-7
Max (°C)-1-13815202423191371

À Halifax la pluviométrie est abondante, car elle totalise 1.450 mm par an, en fait, dans toutes les saisons les perturbations passent, en raison des affrontements continus des masses d'air. Ici, la moyenne des précipitations.
Précipitations moyennes - Halifax
HalifaxJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
HalifaxJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)150115135120110100100951051301451551450
Jours191516151413121011121518171

Sur la côte sud de la Nouvelle-Écosse, la mer ne gèle pas en hiver, sauf dans les baies fermées et abritées. En été, la mer est très fraîche, sinon froide.
Température de la mer - Halifax
HalifaxJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
HalifaxJFMAMJJASOND
Mer (°C)2001491416151284

Le long des côtes les plus a l'est et au nord de Terre-Neuve, les températures sont très fraîches, même froides, même en été, en raison de l'influence du courant du Labrador. Ici, le climat est similaire à celui de l'île de Sakhaline et de la côte de la mer d'Okhotsk dans l'Extrême-Orient russe, et en été il est froid et brumeux. L'affrontement entre le courant marin froid et les courants plus chauds qui montent des latitudes tropicales de l'Atlantique, produit des brouillards denses et fréquents. Pour cette raison, la région des Grands Bancs est la plus brumeuse du monde.

Quand partir

La meilleure période pour visiter le centre-sud du Canada, où il y a les villes principales, va de la fin de l'été au début de l'automne (de fin août à fin septembre): de cette façon on peut éviter les conditions climatiques extrêmes (le froid en hiver et la chaleur en été), on trouvera moins de moustiques (qui, en été se déchaînent dans une grande partie du pays), et vous pourrez profiter d'une météo plus calme et souvent ensoleillée (l'été indien, qui parfois dure jusqu'en octobre).
En outre, à la fin de septembre, vous pouvez admirer les couleurs spectaculaires que prennent en automne les forêts d'érables et d'autres espèces.
Même le début de l'été, de fin mai à fin juin, peut être un bon moment.
La période la plus chaude (juillet-août) n'est pas tout à fait déconseillée, bien que parfois il puisse faire très chaud et vous ayez à supporter quelques orages dans l'après-midi.
Le pire moment, en plus du milieu de l'hiver (décembre-février) est peut-être celui du dégel, qui varie selon l'année et les régions, et se produit vers le mois d'avril dans le centre-sud: la neige qui fond se transforme en boue et les déplacements deviennent difficiles.

Dans le nord, l'été est le seul moment au cours duquel la température monte au-dessus du zéro, mais les déplacements peuvent être plus faciles quand le territoire est gelé. Aux latitudes élevées, vous pouvez admirer les nuits blanches en juin, tandis qu'au-delà du cercle Arctique, le soleil ne se couche jamais pour une période plus ou moins longue en fonction de la latitude. À Pâques, les immenses territoires du nord sont encore gelés, mais les journées sont déjà assez longues. En hiver, les journées sont très courtes.

Dans la valise - ce qu'il faut apporter

En hiver: des vêtements pour le grand froid, chemise thermique, collants de molleton, parka avec chapeau, gants, bottes, bonnet; T-shirt et chemises légères pour les maisons surchauffées. Pour la région de Vancouver et la côte ouest, des vêtements chauds, manteau, parapluie ou imperméable.
En été: dans les grandes villes, vêtements légers, T-shirt pour le temps chaud, veste et pull pour les soirées et les journées plus fraîches, parapluie ou imperméable. Pour les zones arctiques, les montagnes et les excursions dans les mers et les glaciers du nord: des vêtements chauds, anorak, gants, imperméable.