Le climat de l'Islande est froid et nuageux pour la plupart de l'année. Certes, il est un pays froid en raison de la haute latitude, de sorte qu'il est exposé aux vents froids du pôle, mais le climat est tempéré par le Gulf Stream et la présence de l'océan. Le résultat est un climat perpétuellement instable, avec des variations rapides de température et des changements soudains de la météo, mais avec une amplitude thermique réduite entre la nuit et le jour et entre l'hiver et l'été. Les périodes de beau temps sont rares. La zone côtière la plus froide est celle du nord, parce qu'elle n'est pas atteinte par le Gulf Stream.
Les précipitations sont abondantes sur le versant sud, où elles dépassent les 2.000 millimètres par an dans les zones plus exposées, tandis que sur le côté nord elles sont beaucoup plus rares, tant et si bien qu'elles descendent au-dessous de 500 mm, même si elles sont bien réparties tout au long de l'année. Le long de la côte ouest il y a une situation intermédiaire, si bien que dans la capitale Reykjavik il tombe environ 800 mm de pluie ou de neige par an.
Ici, la moyenne des précipitations à Reykjavik.
Précipitations moyennes - Reykjavik
ReykjavikJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
ReykjavikJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)757080604550506065857580800
Jours131314121011101212151314148

L'Islande est le pays de glace, de feu et des déserts. Les langues de glaciers descendent jusqu'à basse altitude, tandis que l'activité géothermique détermine la présence de geysers et des sources thermales d'eau chaude qui permettent de prendre un bain même si autour il y ait de la neige; l'activité volcanique souterraine peut produire des fontes soudaines de certaines parties de glaciers, avec des risques d'inondations. On peut noter l'absence presque totale d'arbres et la présence de sols sableux dans les régions intérieures, où les vents forts peuvent provoquer des tempêtes de poussière.
Dans les régions intérieures il y a des plateaux et des montagnes, où naturellement la température diminue avec l'altitude. En raison de l'été froid, la neige fond seulement à basse altitude, donc la limite des neiges éternelles est très faible, à environ 700 mètres.
Voici les températures moyennes à Reykjavik.
Températures moyennes - Reykjavik
ReykjavikJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
ReykjavikJFMAMJJASOND
Min (°C)-2-2-214799620-2
Max (°C)23361012141411743

La mer en Islande est froide toute l'année: la température de la mer à Reykjavik passe de 3 degrés dans la période de février à avril, à 8 °C en juillet et août: pour la baignade les sources thermales vont beaucoup mieux!
Température de la mer - Reykjavik
ReykjavikJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
ReykjavikJFMAMJJASOND
Mer (°C)433346887554

L'hiver en Islande n'est pas si froid: la température moyenne des plaines et de la capitale Reykjavik est autour du zéro. Cela signifie que parfois le thermomètre peut dépasser le zéro, même en hiver, et la pluie peut tomber à la place de la neige.
Le long de la côte nord l'hiver est plus froid de quelques degrés, et la mer peut geler à l'intérieur des fjords. Dans les régions intérieures l'hiver est encore plus froid, en particulier à des altitudes de colline ou de montagne. Les chutes de neige sont abondantes le long des pentes sud, fréquentes mais moins abondantes ailleurs. L'hiver est toutefois très long, et la température monte très lentement au fil des mois. Encore en avril, les températures diurnes sont d'environ 6 degrés Celsius à Reykjavik. À travers l'Islande il peut neiger d'octobre à mai; le long de la côte nord il peut y avoir des averses de neige soudaines aussi en juin et septembre, et à l'intérieur, grâce à l'altitude, même en plein été.
Les températures pendant l'hiver peuvent tomber rapidement autour de -10/-15 degrés lorsque de forts vents soufflent du Groenland, mais il convient toutefois de rappeler que l'air froid doit parcourir quelques centaines de kilomètres au-dessus de la mer, en outre l'environnement maritime n'est pas propice pour la stagnation de l'air froid dans les basses couches de l'atmosphère. Les vagues de froid sont donc brèves. Les records de froid ne sont pas si prohibitifs, au moins pour la latitude, étant autour de -20 °C le long de la côte, tandis que dans les zones intérieures ils peuvent descendre jusqu'à -30 °C.

L'été est très frais dans l'ensemble de l'Islande. Les températures maximales dépassent les 10 °C seulement dans les mois de juin, juillet et août. Dans la capitale, dans les mois les plus chauds, juillet et août, les maximales sont autour 14 degrés, tandis que sur la côte nord, elles sont d'environ 10/12 degrés. En retour, les journées sont longues. En Islande il ne fait presque jamais chaud: la température dépasse rarement, et pour de courtes périodes, les 20 degrés, les records de chaleur le long des côtes sont autour de 23 degrés, et seulement dans certaines régions de l'intérieur qui sont plus abritées on a touché les 27/28 degrés.

Reykjavik

L'ensoleillement en Islande n'est jamais bon, mais est dans l'ensemble passable à la fin du printemps et en été, également en raison des longues journées, alors qu'il est décidément faible de novembre à janvier, quand le soleil ne se montre presque jamais.
Ensoleillement - Reykjavik
ReykjavikJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
ReykjavikJFMAMJJASOND
Soleil (heures)124566654310

Quand partir

Le meilleur moment pour visiter l'Islande est l'été, de juin à août. Le printemps est froid, et la plupart du temps ressemble à l'hiver, avec des chutes de neige et des gelées fréquentes, mais au moins les jours sont plus longs qu'à l'automne. Pour le ski et le ski de fond, mars est préférable au milieu de l'hiver: les jours sont beaucoup plus longs.
Comme dans tous les pays nordiques, la longueur du jour a un effet significatif sur le climat: les mois de fin d'automne et début d'hiver sont caractérisés par des nuits sans fin et des jours très courts, et le soleil est très bas sur l'horizon aussi à midi. À Reykjavik au solstice d'hiver (21 décembre), le soleil se lève à 11h30 et se couche à 15h30. En février, les jours sont plus longs que dans la période de novembre à janvier, bien que la température ne soit pas supérieure.
En été, les journées sont très longues en particulier en juin, quand il ne fait jamais complètement nuit, même à minuit, et dans le nord au solstice d'été (le 21 juin), le soleil ne se couche pas du tout, puisque l'extrême nord de l'Islande touche le cercle polaire arctique. Dans la petite île de Grimsey, qui est située exactement sur le cercle polaire arctique, au solstice d'été le soleil est coupé en deux par l'horizon au moment où il est le plus bas (ce qui se produit en fait vers une heure du matin). Dans l'île d'Islande, les points les plus près du cercle polaire arctique sont le nord-est (v. Raufarhöfn) et le nord-ouest (v. Ísafjörður), qui effleurent le cercle arctique. Déjà à Akureyri le soleil va juste au-dessous de l'horizon à environ une heure du matin, alors qu'à Reykjavík, même s'il ne fait jamais complètement sombre, le soleil descend au-dessous de l'horizon de minuit à trois heures du matin.
Ce dernier phénomène, appelé nuits blanches, par lequel le soleil descend au-dessous de l'horizon mais reste assez proche, de sorte que la lumière du coucher de soleil reste même à minuit, à Reykjavik se produit du 20 mai au 23 juillet, bien qu'un peu de lumière vers minuit est visible à partir de fin avril et jusqu'à fin août.

Dans la valise - ce qu'il faut apporter

En hiver: vêtements chauds, polaire, doudoune, écharpe, bonnet, gants, parapluie ou imperméable, maillot de bain.
En été: chemise et tricot, veste, pull, bottes ou chaussures de randonnée, parapluie ou imperméable, maillot de bain.