Dans la région des Chutes Victoria le climat est subtropical, avec un hiver doux et sec de la mi-mai à la mi-août (au cours duquel, cependant, les nuits sont froides), et un été chaud, moite et pluvieux de la mi-novembre à la mi-mars. Les pluies se produisent sous forme d'averse ou d'orage. Entre septembre et novembre, avant la saison des pluies, il y a une période très chaude, en fait la plus chaude de l'année, dans laquelle la température atteint facilement 35 °C, et parfois même 40 °C, même si l'humidité n'est pas aussi élevée comme en été. Octobre est le mois le plus chaud de l'année. Au contraire, en hiver, lorsque pendant la journée le temps est beau, la température nocturne peut approcher zéro degré.
Voici les températures moyennes.
Températures moyennes - Chutes Victoria
Chutes VictoriaJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
Chutes VictoriaJFMAMJJASOND
Min (°C)18181714966813171818
Max (°C)302930292725252832333230

Les précipitations ne sont pas abondantes, car elles totalisent 660 millimètres par an, mais elles sont assez abondantes de décembre à février, alors qu'il ne pleut presque jamais de mai à septembre.
Voici la moyenne des précipitations.
Précipitations moyennes - Chutes Victoria
Chutes VictoriaJanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDécAnnée
Chutes VictoriaJFMAMJJASONDAn
Préc. (mm)1701257025310022565175661
Jours14107210001481360

Le degré d'ensoleillement dans le Chutes Victoria est très bon d'avril à octobre, à savoir la saison sèche, alors qu'il est acceptable dans la saison des pluies, dans laquelle, entre une averse et l'autre, le soleil brille.

Avec ses 100 mètres de profondeur et 1.700 mètres de largeur, les Chutes Victoria sont probablement les plus spectaculaires au monde; elles sont situées sur la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe, à environ 900 mètres au-dessus du niveau de la mer, et sont formées par le fleuve Zambèze. L'altitude tempère chaleur dans la saison chaude (de septembre à mars), et rend les nuits froides dans la période de la mi-mai à la mi-août. On peut accéder aux chutes depuis les deux pays, bien que la partie la plus équipée soit celle du Zimbabwe. Les chutes sont site du patrimoine mondial de l'UNESCO.
La saison des hautes eaux du fleuve va de février à mai, avec un pic en avril. Le fleuve atteint son débit minimum en novembre, quand il devient dix fois plus faible qu'en avril. Lorsque le débit est le plus élevé, vous ne pouvez pas voir certaines parties des chutes en raison de l'éclaboussure et du brouillard, et il est difficile de prendre une photo. Au cours de la période dans laquelle le débit est plus faible, d'octobre à décembre, la chute d'eau est divisée en plusieurs ruisselets, et dans certaines parties elle devient sèche. À partir de décembre, le fleuve commence à croître de nouveau, mais maintenant nous sommes dans la saison des pluies, avec la chaleur étouffante et des fréquentes averses dans l'après-midi.
Le spray causé par les chutes d'eau dépasse 400 mètres de hauteur, et est visible jusqu'à une distance de 50 km; il nourrit aussi une forêt à proximité.
Le Victoria Falls National Park abrite une riche faune, notamment des éléphants, des girafes et des zèbres.
Vous pouvez faire du rafting dans les rapides engendrées par les cascades. Il y a également un bassin d'eau naturel, la «piscine du diable» (Devil's pool), où on peut prendre un bain sur le bord des chutes, au moins lorsque le débit du fleuve n'est pas à son maximum, cependant, c'est une activité dangereuse et pas recommandée.

Chutes Victoria

Quand y aller

Le meilleur moment pour visiter les chutes Victoria est de juin à la mi-août, étant le plus frais, ainsi que le plus sec et le plus ensoleillé, et lorsque le débit du fleuve est à mi-chemin entre le minimum et le maximum. Il est conseillé de s'habiller en couches, car la nuit il fait souvent froid, tandis que pendant la journée l'air devient doux ou agréablement chaud. Il peut également être utile d'apporter un imperméable pour l'eau pulvérisée. De la mi-août à la mi-novembre, c'est encore la saison sèche, mais la chaleur devient intense, tandis que le fleuve devient de plus en plus sec.