Passer au contenu principal

Climat - Londres (Angleterre)


Température, précipitations, conditions météo prévalantes, quand partir

Drapeau - Angleterre

Londres, où se trouve




À Londres, la capitale de la Grande-Bretagne, le climat est influencé par l'océan, donc il est frais, humide et pluvieux, avec des perturbations affectant régulièrement la ville tout au long de l'année, apportant un temps variable, avec des éclaircies et des passages nuageux, des pluies et des averses, en alternance, au moins au printemps et en été, avec quelques heures d'ensoleillement.
Cependant, le climat est un peu plus doux que dans le reste de la Grande-Bretagne : la ville est située dans le sud, et dans une zone relativement protégée, appelée bassin de Londres, entre les collines de Chiltern au nord et les North Downs au sud. En cette zone, le climat est légèrement plus chaud que la région environnante, sauf lorsqu'en hiver une haute pression s'installe, ce qui peut engendrer des inversions thermiques et des brouillards pendant la nuit.
Comme il arrive dans les grandes villes, dans les quartiers centraux et les plus peuplés, l'effet appelé îlot de chaleur urbain se produit, ce qui provoque une augmentation de la température d'environ 2 degrés par rapport aux zones rurales environnantes ; cet effet est plus perceptible la nuit et dans les mois d'hiver.
À l'aéroport de Heathrow, situé à la périphérie ouest de la ville, la température moyenne varie de 5,2 °C en janvier à 18,7 °C en juillet. Voici les températures moyennes.
Londres - Températures moyennes
MoisJanFévMarAvrMaiJuinJuiAoûSepOctNovDéc
Min (°C)2246912141411853
Max (°C)881114182123232016118

Les précipitations s'élèvent à environ 600 millimètres par an, et sont moins abondantes que dans beaucoup d'autres villes européennes : la perception de Londres comme une ville pluvieuse est principalement due à la fréquence des pluies, qui peuvent se produire assez souvent même en été. Les pluies sont donc fréquentes mais peu abondantes, souvent légères ou intermittentes, et prennent généralement la forme de bruine ou de brève averse.
Voici la moyenne des précipitations.
Londres - Précipitations moyennes
MoisJanFévMarAvrMaiJuinJuiAoûSepOctNovDécAn
Préc. (mm)554040455045455050706055605
Jours1199998888111010109

L'hiver, de décembre à février, est assez froid, avec des pluies assez fréquentes, mais il n'est pas glacial, et est beaucoup plus doux que la latitude suggère : la température moyenne en janvier est de 5 °C.
Cependant, il peut y avoir de différents types de temps. Dans les périodes de haute pression, la température est basse, proche de zéro, et il fait froid, gris et parfois brumeux. Dans les périodes où les courants de l'Atlantique prévalent, les températures peuvent être douces : même 12/13 °C ou plus, avec des minimales autour de 10 °C, mais il peut pleuvoir, et le vent peut souffler, parfois avec force.
Lorsque les courants froids prévalent, ceux du nord d'origine polaire, ou mieux ceux du sud-est, qui viennent directement du continent européen, les températures diminuent de plusieurs degrés, et il peut y avoir de la neige et des gelées, bien que le plus souvent pour de courtes périodes.
A l'intérieur de la ville, la neige s'accumule plus difficilement que dans les zones périphériques, et en tout cas les chutes de neige sont rarement abondantes. En février 2009, il tomba 15 cm de neige au centre et jusqu'à 30 cm en banlieue. En février 1991, l'épaisseur de la neige atteignait 20 cm au centre.
Dans les mois d'hiver, il y a environ 7/8 jours par mois avec des températures minimales inférieures à zéro. Aux nuits les plus froides de l'année, la température descend généralement à -4/-5 °C, mais peut parfois descendre à des valeurs plus basses. Le thermomètre a enregistré -9 °C en février 1956, -12 °C en décembre 1981, -10 °C en janvier 1982, -7 °C en janvier 1985, -9,5 °C en février 1986, -9 °C en janvier 1987, -9 °C en février 1991, -9,5 °C en décembre 2010, et -7,5 °C en février 2012.

Au printemps, de mars à mai, les perturbations atmosphériques passent encore fréquemment, les températures moyennes augmentent lentement, et les premiers jours chauds alternent avec des retours du froid. En mars, quelques averses de neige peuvent encore se produire ; en avril, les températures peuvent être encore froides, comme en hiver, même si les jours sont beaucoup plus longs (le soleil se couche bien plus tard qu'en hiver). Généralement, les températures deviennent douces d'une manière plus stable à partir de la seconde moitié du mois de mai.

L'été, de juin à août, n'est pas très chaud, mais en cette saison Londres est la région la plus chaude de l'ensemble du Royaume-Uni. En juillet et en août, les températures minimales moyennes sont d'environ 14 °C, et les maximales sont autour de 23/23,5 °C. Juin est un peu plus frais, et la température maximale est autour de 21 °C, bien qu'il soit le mois où les jours sont plus longs, et aussi un peu plus ensoleillés : il y a en moyenne 7 heures d'ensoleillement par jour en juin, et 6 heures en juillet et en août.
En été, il pleut un peu moins que le reste de l'année: : en moyenne, un jour sur 3 ou 4. Pendant les journées nuageuses et pluvieuses, les maximales peuvent rester autour de 16/17 °C.
Parfois, la région de Londres peut être atteinte par des masses d'air chaud en provenance de l'Espagne : dans ces cas, la température peut arriver à 28/32 °C. Toutefois, ces périodes sont presque toujours de courte durée, parce que bientôt les courants de l'Atlantique recommencent à souffler. Au cours des dernières décennies, les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes en raison du réchauffement climatique. La température a atteint 35 °C en juin 1976 (lorsqu'elle a dépassé 30 °C pendant 16 jours consécutifs entre juin et juillet), 36,5 °C en août 1990, 38 °C en août 2003, 35,5 °C en juillet 2006, 36,7 °C en juillet 2015, 34,5 °C en juillet 2018 (lorsque la température maximale moyenne a été de 27,7 °C), 38 °C en juillet 2019, 37 °C en juillet 2020, et 36,3 °C en août 2020 (lorsque la température a oscillé entre 33 °C et 36 °C pendant 6 jours consécutifs).

En automne, de septembre à novembre, la température diminue progressivement. La météo est encore souvent agréable en septembre, en particulier dans la première moitié, puis il fait progressivement plus froid, gris et pluvieux. En novembre, les journées sont courtes, il fait assez froid, il y a peu de soleil et le vent souffle souvent.

Londres

À Londres, le soleil est rarement vu de novembre à février, tandis que de mai à août il brille pour un nombre d'heures acceptable, et en tout cas un peu plus élevé que dans le reste de la Grande-Bretagne (à l'exclusion de la côte sud). En moyenne, le soleil brille 1 630 jours par an. Voici la moyenne des heures d'ensoleillement par jour.
Londres - Ensoleillement
MoisJanFévMarAvrMaiJuinJuiAoûSepOctNovDéc
Soleil (heures)234667775422

Quand partir


Le meilleur moment pour visiter Londres est l'été, ou plus généralement de la mi-mai à la mi-septembre : les températures sont généralement indiquées pour les activités en plein air, mais il est préférable d'apporter un parapluie, et un sweat-shirt ou un pull pour le soir ou les jours frais. En été, vous pouvez espérer de trouver une période de beau temps, avec des journées chaudes, dans lesquelles la température maximale est supérieure à 25 °C ou peut même approcher les 30 °C, et dans lesquelles vous pouvez vous habiller plus léger, flâner dans les nombreux parcs de la ville et même bronzer.




Retour à Europe --> Angleterre

Voir tous les pays

Partager cette page:

Facebook Twitter Whatsapp LinkedIn Email




Rechercher sur le site :